Vous êtes ici :   Parent, proche >> Infos aides administratives  

Vous cherchez des informations administratives (les droits, les aides matérielles et financières)

Lorsqu’ils sont reconnus, la déficience et le handicap ouvrent le droit à certaines aides financières, matérielles et sociales.
Mais la Belgique présente un paysage institutionnel très complexe qui se traduit, pour les personnes en situation de handicap, par un labyrinthe administratif.

N’hésitez pas à vous faire aider par les professionnels que vous connaissez ou que vous pouvez contacter à cette fin :

  • Le service social de l’hôpital où vous êtes suivi
  • Votre mutuelle ou votre caisse d’allocations familiales
  • L’ONE (Office National de l’Enfance)
  • Votre administration communale (certaines d’entre elles possèdent un « handicontact » ou à défaut le service social, le CPAS)
  • Un service d’aide précoce ou d’accompagnement
  • Les numéros d’appels des administrations régionales compétentes (voir coordonnées plus bas)

Pour vous aider à vous y retrouver, nous vous proposons deux manières d’aborder ce sujet : en vous présentant tout d’abord les compétences de chaque niveau de pouvoir en matière de handicap, en listant ensuite les différentes aides dont vous pourriez bénéficier.

1. Les compétences en matière de handicap

Au niveau fédéral :

  • Les allocations : familiales (majorées), allocations de remplacement de revenus, allocations d’intégration
  • Les centres de Réadaptation Fonctionnelle
  • Les réductions fiscales et les tarifs sociaux
  • La protection juridique
  • La sécurité sociale

Remarque : Dans le cadre de la 6e réforme de l’état, la compétence pour les allocations familiales, une partie des « Centres de Réadaptation Fonctionnelle » et une petite partie de la sécurité sociale (par exemple les fauteuils roulant) a été transférée aux régions et communautés. Toutefois, pour une période transitoire, elles sont toujours exercées par les organismes fédéraux.

SPF Sécurité sociale :

Direction générale Personnes handicapées (Centre administratif Botanique -Finance Tower)
Boulevard du Jardin Botanique, 50 boîte 150 à 1000 Bruxelles
0800 987 99
HandiF minsoc.fed.be
www.handicap.fgov.be/fr/

Au niveau communautaire :

  • L’enseignement spécial et intégré
  • Le sport pour personne handicapée

Enseignement :

Ministère de la Communauté française
Administration générale de l’Enseignement et de la Recherche scientifique
Boulevard du Jardin botanique 20-22
1000 Bruxelles
02/690 81 00
www.enseignement.be


 

Sport :

L’ADEPS
02/413 26 80
http://www.adeps.be/index.asp

Au niveau régional :

  • Les services d’aide précoce, d’aide à l’intégration et d’accompagnement
  • Le logement social
  • Le transport des personnes à mobilité réduite
  • Les milieux d’accueil et d’hébergement
  • Le travail (Formation et emploi)
  • Les aides matérielles (adaptations du domicile, aides techniques)
  • Les normes d’accessibilité dans les bâtiments publics

Région wallonne :

AWIPH (Agence Wallonne pour l’Intégration des Personnes Handicapées)
Rue de la Rivelaine, 21 – 6061 Charleroi
0800/160 61
nvert awiph.be
www.awiph.be


 

Région de Bruxelles Capitale :

Phare (COCOF) (Personne Handicapée Autonomie Recherchée)
Rue des Palais, 42 à 1030 Bruxelles
02/800 80 00
info phare.irisnet.be
http://phare.irisnet.be/


 

Communauté germanophone :

DPB (Dienststelle für Personen mit Behinderung)
Vennbahnstraße 4 / 4 à 4780 St. Vith
080/22 91 11
info dpb.be
www.dpb.be

 
montrer les autres témoignages
 

Communauté flamande :

Vlaams Agentschap voor Personen met een Handicap (VAPH) :
Sterrenkundelaan, 28
1210 Brussel
T : 02/225.84.11
F : 02/225.84.05
informatie vaph.be
www.vaph.be

2. De quelles aides pourriez-vous éventuellement bénéficier ?

De manière plus détaillée nous reprenons ici les aides par sujet : (par ordre alphabétique – source site de l’Awiph)

Les allocations aux personnes handicapées sont octroyées par le Service public fédéral Sécurité sociale, Direction générale Personnes handicapées.

Les allocations familiales supplémentaires pour enfants atteints d’une affection sont versées par les caisses d’allocations familiales, à laquelle le travailleur salarié est affilié, sous le contrôle de l’Office national d’allocations familiales pour travailleurs salariés (ONAFTS). Pour les indépendants, les allocations sont versées par la caisse d’assurances sociales à laquelle est affilié l’indépendant, sous le contrôle de l’Institut national d’assurances sociales pour travailleurs indépendants (INASTI). L’examen médical est réalisé, dans les deux cas, par la Direction générale personnes handicapées.

La carte de stationnement est délivrée par le Service public fédéral Sécurité sociale, Direction générale Personnes handicapées.

La carte nationale de réduction sur les transports en commun pour personnes aveugles ou malvoyantes est également délivrée par la Direction générale Personnes handicapées.

Les personnes handicapées (ou leurs proches) victimes de discrimination peuvent s’adresser au Centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme.

L’enseignement ordinaire et spécialisé ainsi que l’intégration scolaire sont de la compétence de la Communauté française, de la Communauté flamande et de la Communauté germanophone.

L’intégration des personnes handicapées est prise en charge par Communauté flamande, la Région wallonne, la Communauté germanophone et la Commission communautaire française de la Région de Bruxelles-Capitale. Les institutions compétentes sont :

Le logement relève de la compétence de la Région flamande, de la Région wallonne et la Région de Bruxelles-Capitale. Il existe différents avantages accordés aux personnes handicapées en matière de logement.

La protection juridique relève de la compétence du Service public fédéral Justice. Il existe plusieurs mesures en matière de protection juridique destinées aux personnes handicapées.

Les transport en commun : Des avantages en matière de transport sont accordés aux personnes handicapées par les différents organismes de transport (SNCB, TEC, De LIJN, STIB).

La sécurité sociale (l’assurance indemnités, les soins de santé, les accidents du travail, les maladies professionnelles, le chômage et les pensions) relève de la compétence de l’État fédéral.

Quant au travail, la majorité des personnes handicapées qui exercent un emploi n’ont pas besoin d’aide ou de soutien particulier. L’interlocuteur principal en matière d’emploi est toujours l’organisme généraliste compétent : FOREM en Wallonie (sauf Communauté germanophone), ACTIRIS à Bruxelles, AAT en Communauté germanophone et VDAB en Flandre.

Lorsque des soutiens spécialisés ou des aides complémentaires sont nécessaires, les institutions compétentes sont :

Pour des informations supplémentaires au sujet de ces mesures, vous pouvez consulter la brochure "Les mesures pour les personnes handicapées en un clin d’oeil (.pdf)".

Pour une présentation plus juridique de la politique des personnes handicapées en Belgique, vous pouvez consulter la brochure "La politique aux personnes handicapées en Belgique (.pdf)".

Les plus :

Flux RSS Partager sur Facebook Activer l'accès simplifié Notre page Facebook

Contact

ATTENTION :
L’asbl PAH n’est pas un service d’accompagnement.
- Elle effectue un travail d’information et de sensibilisation au travers de ses outils (site, livrets et sensibilisations).
- Elle ne dispense pas d’informations médicales.

Plateforme Annonce Handicap (PAH) asbl c/o AFrAHM
Siège Social  :
av. Albert Giraud 24
1030 Bruxelles
Siège d’exploitation :
212, Chée de la Hulpe
1170 Bruxelles
+32/2/673.27.89.

bureaupah hotmail.com

 

Remarque : Lorsque l’on envoie le formulaire de contact, il y a d’abord une prévisualisation. Celle-ci apparait au-dessus du formulaire et vous devez confirmer l’envoi.

 

Avec le soutien de

AViQ phare Dienststelle für Personen mit Behinderung Région wallonne Fédération Wallonie-Bruxelles COCOF cap48 Mutualités Libres Fondation Lou Inclusion asbl

réalisation Vertige