@Mathilde BolandCette partie du site adressée aux professionnels reprend le contenu du livret édité par la Plateforme Annonce Handicap « Handicap, Déficience. Accompagner l’annonce du diagnostic ».

Ce site n’entend donc pas vous donner de solutions standardisées mais il vise plutôt à vous aider à évaluer votre pratique et à trouver des réponses adaptées à chaque situation car tout diagnostic est unique et chaque rencontre singulière.

Pourquoi ?

A ce jour, les formations spécifiques à « l’annonce du handicap » au patient sont rares dans les cursus universitaires et dans toutes les écoles supérieures préparant aux métiers en lien direct avec le handicap. Il n’est offert au professionnel d’autre apprentissage que celui du « terrain ».

Pour qui ?

Ce site s’adresse en premier lieu aux médecins et aux psychologues en charge d’annoncer un diagnostic. Nous espérons cependant que chaque professionnel concerné par la déficience et le handicap y trouvera une source de réflexions dans sa relation avec la personne et sa famille.

Pour une question de lisibilité, nous emploierons le terme générique de « patient » pour nommer la personne sujette au diagnostic.
Ce document s’inscrit dans le contexte de la petite enfance, d’une part dans la mesure où en pareille situation se conjuguent la parentalité et les émotions qui lui sont liées et d’autre part par le fait que nonante pour cent des diagnostics de déficience sont posés pendant la grossesse et jusqu’à l’âge de onze ans*.
Il est néanmoins possible d’élargir l’ensemble des réflexions posées ici à de nombreuses situations d’annonce d’un diagnostic.

Par qui ?

Pendant trois ans, des médecins, des psychologues et autres professionnels concernés ainsi que des parents ayant vécu l’annonce de déficience de leur enfant ont étroitement collaboré à la réalisation de ce site.
La structure s’inspire du document « Annoncer une mauvaise nouvelle », publié par la Haute Autorité de la Santé en France (mai 2008).
Que tous en soient ici remerciés au même titre que tous ceux dont les témoignages ont contribué à apporter un éclairage vrai et humain à cette expérience de vie.
Puisse ce document apporter sa contribution à un meilleur accompagnement du patient et de sa famille.
Nous vous en souhaitons une bonne lecture.
*sources : allocations familiales majorées – données 2007